Blogverhaal van carine Ghesquière van Momrunsthecity.be
A faire

Blogueur Karin Ghesquière de momrunsthecity.be raconte:

Blogster Mieke Ghesquière van momrunsthecity.com

Karin Gesquiere (37 ans). Vit à Ostende. Travaille dans le secteur immobilier. Maman de Timon. Cohabite avec le papa, Greg Bogaert.

J’adore la mer. Comment pourrait-il en être autrement, quand on vit à la Côte ? Mon cœur est à Ostende, une ville balnéaire bouillonnante, particulière. Pourtant, nous la quittons régulièrement pour explorer d’autres régions, en famille, le long de notre Littoral aussi. La présence de la grande bleue est une constante dans tous nos voyages. Une évidence, quand on a un compagnon qui est fou du surf. Mais j’ai, moi aussi, besoin de cette vue sur l’infini, de courir sur l’estran. Cela me donne de l’énergie et me libère de mes soucis, me détend et me donne instantanément l’impression d’être en vacances. J’ai commencé mon blog pour partager ma passion de la course et transmettre ce virus à d’autres mamans. Mais en fin de compte, j’y parle de tout ce qui me tient à cœur : ma famille, la course, une mode de vie sain, mais où le plaisir a sa place aussi, mes moments à moi, comme les réunions entre amies, la mode, l’art de vivre et ma soif d’aventure et de voyage.

Lorsque Westtoer m’a demandé si j’avais envie de passer un petit week-end à La Panne en famille, j’ai été surprise : la station balnéaire la plus occidentale de Belgique n’évoquait pas en moi d’autres images que celle d’une gentille petite abeille, des célèbres pots de miel Meli et d’un lutin. Alors que cette commune côtière ne se situe qu’à 40 km de ma porte ! J’ai relevé le défi et décidé d’aller découvrir, avec mon chéri et mon fils, ce qui rend La Panne si unique.

Les dieux de la météo ne nous ont pas été très favorables. Mercure à zéro et un vent du nord-est glacial ont persisté pendant tout le week-end. Alors nous avons affronté l’hiver bien emmitouflés et pleins de courage.

Les courageux marcheurs à La Panne.

 

#1 LUNCH CHEZ HUYZE ARMALOT by Julia

Huyze Armalot in De Panne in het blogverhaal van Karin Ghesquière

Heureusement, nous pouvons prendre place au chaud, près de la cheminée, dans ce premier établissement où nous décidons de prendre notre lunch. Vous vous demandez qui est la famille Armalot ? Il ne faut pas chercher bien loin : le nom de ce petit restaurant familial est la contraction de ceux des enfants des exploitants très accueillants, Arthur, Marie et Charlotte. Julia est leur quatrième enfant. Sandrine Auvray est aux fourneaux. En véritable Northsea Chef, elle ne propose que des préparations à base de poissons de la mer du Nord. Le choix de travailler à tous les niveaux avec des produits et des fournisseurs locaux honore ce couple d’exploitants horeca. À l’apéritif, Franky nous sert un verre de cava avec une infusion de gingembre et à notre fils, un jus de pomme frais provenant d’une ferme fruitière de la région, servi dans un bocal hyper tendance, avec couvercle et paille réutilisable. Timon trouve trop cool de pouvoir trinquer avec nous ! On lui propose immédiatement aussi une feuille de papier et des crayons à table. Les enfants sont vraiment les bienvenus ici.

Huyze Armalot in De Panne in het blogverhaal van Karin Ghesquière

En guise d’entrée, je reçois un amuse-bouche de carpaccio de noix de Saint-Jacques, mon fils une soupe de tomates au basilic et mon homme un morceau de canard cuit avec foie gras, mangue et pomme caramélisée. Ensuite, j’ai opté pour un super plat avec des légumes primeur et du grondin perlon, le tout cuit dans un Big Green Egg. Pour mon chéri, un curry de poisson et pour Timon, du poulet rôti avec des carottes et des pommes de terre. Tout frais et de saison. Préparé avec amour et passion.

Au café, Franky et Sandrine nous apprennent qu’ils vont bientôt ouvrir un B&B avec quelques chambres et une salle distincte pour le petit-déjeuner. À retenir pour la prochaine fois !

EN SAVOIR PLUS SUR HUYZE ARMALOT

PLezier in Plopsaqua met blogster Karin Ghesquière en haar gezin

#2 ENFANTS ROIS

Qui dit La Panne pense automatiquement à Plopsaland. Et avec un gamin de près de cinq ans, difficile d’y échapper. Nous sommes de fidèles visiteurs du parc, mais nous n’avions pas encore découvert la piscine subtropicale de Plopsa. Grande euphorie, donc, lorsque nous informons Timon qu’après le lunch, nous irons à Plopsaqua. Et il faut le dire : la piscine a comblé toutes les attentes de mon fils.

Il s’est défoulé dans les Bouées glissantes et la Rivière sauvage n’a plus de secrets pour nous. Après quelques heures et au moins trente descentes en toboggan, nous essayons de convaincre notre petit baigneur que cela suffit maintenant. Difficile, mais nous y parvenons (clin d’œil) ! Sur la même route se trouve d’ailleurs encore un autre paradis pour les enfants: Bowl Inn. Nous y avons passé une heure en jouant une partie de bowling avant d’aller nous attabler un peu plus loin, chez Moeder Lambik, dont nous étions les premiers clients.

EN SAVOIR PLUS SUR PLOPSAQUA

Lekker eten in Moeder Lambik in De Panne met blogster Karin Ghesquière en haar gezin

#3 MOEDER LAMBIK

Ici, c’est encore le patron qui grille le poisson et les viandes sur charbon de bois et la Pannepot, la meilleure bière artisanale brune des Struise Brouwers, coule à flots. La qualité sans chichis, depuis 35 ans déjà. La nouvelle génération succédant à Klaas et Liesbeth mise encore davantage sur la restauration adaptée aux familles. Avec une toute nouvelle plaine de jeu depuis Pâques 2018 et une terrasse ensoleillée, c’est une adresse de rêve pour aller manger avec les enfants.

EN SAVOIR PLUS SUR MOEDER LAMBIK

#4 NUITÉE AU PARKHOTEL

Après tout ce temps passé à la piscine et un dîner pris très tôt, nous n’avons qu’une seule envie : nous glisser sous les chaudes couvertures du Parkhotel. On nous a réservé un appartement spacieux avec 2 salles de bains et 3 chambres ! On peut donc facilement y séjourner à 7. Notre petit curieux veut d’abord explorer toutes les armoires avant de dormir ‘en l’air’ dans les lits superposés.

Après un repos nocturne bienfaisant, nous nous sommes réveillés sous un soleil radieux. Rien n’est plus agréable que de profiter d’un buffet petit-déjeuner le dimanche matin avec du granola maison et des délices de la région. Un petit coin de jeu est prévu pour les enfants, de sorte que nous avons pu profiter longuement et en toute tranquillité de notre petit-déjeuner. Pour ses efforts en matière d’écologie, le Parkhotel a d’ailleurs remporté le label international ‘De Groene Sleutel’, qui permet de payer votre séjour en écochèques également. Bon à savoir.

EN SAVOIR PLUS SUR LE PARKHOTEL

Logeren in het Park Hotel in De Panne met blogster Karin Ghesquière

#5 LE QUARTIER DUMONT ET LA PLUS LARGE DES PLAGES

De Dumontwijk in De Panne ontdekken met blogster Karin Ghesquière

Avant notre départ, Timon a voulu encore explorer le gigantesque jardin de l’hôtel. Le Parkhotel se situe en plein centre du quartier Dumont, à faible densité de circulation, protégé depuis 1995. Si vous aimez les belles maisons, vous devez absolument venir vous promener ici. Ce quartier pittoresque fait partie du plus beau patrimoine architectural de Flandre. En route vers la plage, nous avons rencontré des petites maisons de pêcheurs et des cottages de vacances du 19e siècle, mais aussi de magnifiques villas modernistes et Art Nouveau. Avec son mélange de différents styles de construction, respectant le relief dunaire existant, cette partie historique de La Panne vaut vraiment le déplacement.

EN SAVOIR PLUS SUR LE QUARTIER DUMONT

Uitwaaien op het strand van De Panne met blogster Karin Ghesquière

Ensuite, nous sommes partis à la plage. Le vent soufflait sans pitié autour de nous, mais il n’est pas parvenu à nous arrêter, pas plus que les autres promeneurs. Un petit soleil se battait sans relâche pour nous réchauffer malgré tout. On pourrait croire qu’une bande de sable n’a pas de quoi étonner les habitants du Littoral. Mais partout où nous allons, la mer nous attire. Et nous sommes toujours en émerveillement devant tant de splendeur naturelle. La plage de La Panne est unique : elle n’a pas de brise-lames et offre une vue incroyablement large, au-delà des frontières du pays. Se promener sur la plage la plus large de Belgique procure une sensation instantanée de vacances, même par 0 degré !

Lekkers proeven bij Alfons in De Panne met blogster Karin Ghesquière

#6 CAFÉ, TARTE & BAGELS CHEZ ALFONS

Après la promenade sur la plage, nous nous retrouvons devant chez Alfons, en train de jeter un coup d’œil gourmand à l’intérieur, un peu avant l’ouverture. Notre regard doit en dire long, car la porte s’ouvre, plus tôt que prévu. Nous pouvons nous installer où nous le souhaitons. Tandis que mon chéri consulte tranquillement la carte, mon fils s’approche de l’aquarium, et moi je regarde avec curiosité autour de moi. La jeune Claire exploite ce petit café-restaurant contemporain depuis 8 mois. Sa maman y avait un magasin de chaussures auparavant et aide maintenant sa fille dans sa nouvelle entreprise. Ce bâtiment appartenant aux grands-parents de Claire a été totalement remis à neuf et le duo a fait énormément de ses propres mains, même les travaux de démolition et la restauration du mur d’origine en briques.

Le résultat est frais, ouvert et moderne. Des accents subtils créent une jolie atmosphère et le jardin caché à l’arrière fait entrer un agréable petit soleil d’hiver. Alors que les parfums des tartes maison de Claire se répandent partout, je chauffe mes mains glacées autour de mon Mocha Brownie. Mon fils avale goulûment son chocolat au lait Callebaut tandis que son papa sirote son thé vert passé au wok. Nous avons pris tout notre temps. Nous avons même joué une partie d’UNO et mon fils a réalisé quelques dessins pour Claire et sa maman.

EN SAVOIR PLUS SUR ALFONS

#7 100% NATURE

Après ce moment de réconfort, nous avions envie de découvrir les réserves naturelles de la région. Comme il est impossible de toutes les faire, nous en avons choisi 2.
Jouer au chevalier, grimper et ramper sur et sous les branches cassées de la forêt des Oosthoekduinen, découvrir la faune et la flore fascinantes du Westhoek… Les domaines naturels de La Panne sont si étendus et tellement magnifiques : on reste sans voix, on oublie tout. Ce serait vraiment triste de passer à côté.
Notre meilleur moment, nous l’avons vécu avec un guide dans le Westhoek, le plus grand complexe dunaire de notre pays. Le domaine entre La Panne et la frontière française fait 250 hectares et est un paysage protégé depuis 1935. Le guide nous a emmenés loin dans la réserve, où nous avons vu une vache des Highlands écossais brouter près d’un marais.
Nous avons appris qu’il existe différentes sortes de dunes, comme les dunes initiales, les dunes blanches ou mobiles, les dunes fixées ou grises et les dunes boisées. Sur le domaine vivent aussi des chevaux polonais sauvages, des koniks, qui veillent à ce que la végétation ne prolifère pas. Nous avons suivi leurs traces et leurs déjections, sachant qu’un petit groupe évoluait non loin de nous. Et puis soudainement, ils sont sortis des argousiers hérissés d’épines pour se diriger vers nous.
De splendides animaux gris-brun, dont la taille rappelle plutôt celle des poneys. Ils se laissent caresser, mais ne sont pas apprivoisés. Il faut rester calme face à eux. N’essayez surtout pas de pénétrer à l’intérieur du groupe. Ce sont des animaux imprévisibles, mais d’une très grande beauté !
Après cette rencontre émouvante, nous nous sommes frayés un chemin à travers les argousiers en direction du Sahara, une énorme masse de sable au sud-est de la réserve. Dépaysement garanti !

À la fin de la journée, nous avions 16.000 pas au compteur. Plus qu’assez pour retourner chez nous avec notre petit bout de chou. Nous ne roulions que depuis dix minutes et Monsieur était déjà parti au pays des rêves. Et lorsque votre fils vous chuchote, le soir avant d’aller au lit, qu’il aimerait bien habiter à La Panne, vous savez que le week-end était réussi.

La Panne, si fascinante et si proche ! #outsideisfree

EN SAVOIR PLUS LA RÉSERVE NATURELLE DU WESTHOEK
EN SAVOIR PLUS SUR DUINPANNE

De natuur van De Panne in met blogster Karin Ghesquière

LA PROMENADE GUIDÉE GRATUITE ‘À LA RECHERCHE DES KONIKS’ N’EST ORGANISÉE QUE QUELQUES FOIS PAR AN.
Surveillez l’agenda pour les nouvelles dates.

AUTRES PROMENADES À TÉLÉCHARGER VIA
* https://www.natuurenbos.be/westhoek
* https://www.natuurenbos.be/oosthoekduinen

AUTRES ARTICLES DE BLOG

Découvrez d’autres aventures et articles de blog consacrés au Littoral ! Et surtout, laissez-vous inspirer…

Met de steun van:

Logo Impulsprogramma Kust