A faire

Blogster Nele De Winter de MamaExpert raconte

Blogster Nele De Winter van mamaexpert.be

Nele, geboren in 1975, late mama van een zoon (6) en een dochter (3). Blogt op MamaExpert op een geheel eigenzinnige manier. Ze schrijft voor kinderen en hun mama's; over het ouderschap, lifestyle en trips with(out) kids. Nele wil informeren en inspireren vanuit haar eigen ervaring, omdat het moederschap al zwaar genoeg is, om je tijd te verspillen aan onzinnige dingen. Ze schrijft ook trouwceremonies voor enthousiaste bruidsparen.

Nele De Winter ging in het weekend van 4 en 5 augustus 2018 samen met haar gezin naar Blankenberge. Hieronder kan je haar belevenissen en tips ontdekken:

Blankenberge : [Voyage au pays des souvenirs] 14 activités à ne pas manquer avec des enfants de moins de six ans

Feu ma grand-mère avait toujours adoré le Littoral, et c’est donc un rêve qui s’est réalisé lorsqu’elle a acheté à Blankenberge un appartement sur la digue dont elle était tombée amoureuse.

L’appartement avait trois chambres et deux salles de bain, mais c’est l’énorme terrasse qui m’a le plus marquée. Nous y respirions l’air salin à pleins poumons et bombardions de boulettes de papier les mouettes qui survolaient les immeubles. La vue était tout simplement phénoménale : tout près du port avec à nos pieds le phare, la jetée et la plage de Blankenberge. Par beau temps, nous pouvions apercevoir Wenduine – et en 1986 l’épave du Herald of Free Enterprise.

Lorsque Westtoer a demandé la station balnéaire favorite de #teamMamaExpert, nous n’avons donc pas dû réfléchir longtemps. Pour nous, ce sera Blankenberge, l’écrin de nos souvenirs d’enfance. Dans cet article, je me propose de vous guider dans l’album de photos de ma jeunesse. Où peut-on s’en donner à cœur joie avec des enfants de moins de six ans ? 

Blogverhalen met Nele De Winter van Mamavertelt op de zeedijk aan het casino in Blankenberge

La digue de Blankenberge

Notre bien-aimée grand-mère nous a entretemps quittés depuis une trentaine d’années, mais elle nous a transmis sa passion pour Blankenberge. La première chose à faire à notre arrivée : une balade sur la digue. La saison bat son plein et la digue bouillonne de vie. Un véritable défilé de corps halés et de maillots de bain fluorescents, rythmé par le claquement caractéristique des nu-pieds et baignant dans un parfum sucré de crème solaire. 

Nos enfants sont submergés par tout ce qu’ils voient : les gaufres de Bruxelles surmontées de crème fraîche, les flamants roses gonflables, les seaux et les pelles des boutiques touristiques et surtout… le marchand de friskos. Il arpente la plage en énumérant tout ce qu’il a à proposer : des glaces et des boules de Berlin, comme dans ma jeunesse… FRISCOOOOOH !

Dans mon souvenir, Blankenberge était plus paisible, mais soit…

Lorsque nous étions enfants, nous pêchions des crabes, nous vendions des fleurs sur la plage, nous jouions au jokari et lorsque nous avions été très sages, notre grand-père nous offrait des crêpes au tearoom, toujours le même. Si nous avions moins de chance, nous devions aller à pied à Wenduine (à l’époque, le bac n’existait pas encore).

De nos jours, c’est véritablement un accord que nous passons avec nos enfants : nous le bar de la plage, et eux la plaine de jeux qui en fait aujourd’hui partie. Les orteils dans le sable, le regard perdu sur la mer, nous sirotons un cocktail ou deux (olé, olé) – il n’y a que Blankenberge pour nous procurer ce sentiment de bien-être sans mélange…

Nous avons passé l’après-midi au Salito Beach, mais il y a beaucoup d’autres beach bars à Blankenberge.

Blogverhalen met Nele De Winter van Mamavertelt op de zeedijk aan het casino in Blankenberge

Le conseil en or :

En fait, c’est ma fille qui les a vus la première : les Bébés de David Cerny, qui rampent sur la façade du Casino. Ils font partie du parc de sculptures de Beaufort, tout comme le Saltimbanque de Folkert De Jong.

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant l’exposition Beaufort 2018, dont certaines œuvres sont permanentes et peuvent donc être contemplées toute l’année.

Sea Life Blankenberge met blogger Nele De Winter van Mamaexpert

Sea Life 

Je vous l’accorde, Sea Life n’a pas fait partie de mon enfance puisqu’il n’a ouvert ses portes qu’en 1995, mais j’en ai connu toute l’évolution, d’un bâtiment vétuste et décrépit composé de piscines en béton pour les phoques à ce qu’il est aujourd’hui – un complexe de plus de 250 aquariums avec un véritable tunnel pour les requins.

Dommage pour le spectacle de phoques, qui a été annulé, mais nous avons apprécié qu’on nous offre en échange une sérieuse réduction sur l’entrée et une boisson. Heureusement, ce ne sont pas les autres attractions qui manquent ; mes enfants ont adoré les hippocampes miniatures (Sea Life dirige un programme de reproduction pour ces animaux) et la séance éducative, durant laquelle ils ont pu toucher des étoiles et des anémones de mer. Les raies électriques – aussi appelées « torpilles » – et les petits requins de la mer du Nord ont eux aussi beaucoup de succès.

Plus d'info sur Sea Life.

Lekker eten met blogger Nele De Winter van Mama Expert in Blankenberge

Les recommandations des lecteurs de MamaExpert

  • Goolfy Blacklight Minigolf
  • Une baignade au Noordzeebad
  • Bowl Inn
  • Une balade à vélo ? Découvrez ici les points de jonction
  • Louer des vélos rigolos au Lustige Velodroom
Serpentarium

D’autres idées de mon enfance

  • Découvrez le mini-golf du Leopoldpark. Dans mon souvenir, il a toujours existé (4,5 euros par personne pour une partie). Délicieusement vintage.
  • Louez un cuistax. Avec toute la famille ou seulement pour les enfants. Il y a aussi un autodrome pour enfants où ils peuvent faire la course sur un vrai circuit. Il n’existait pas encore de mon temps (à mon avis, du moins), mais nous avions quelque chose de rapprochant juste en face de notre appartement.
  • Savourez des carbonnades à la Blankenbergse Kokkeneute (une petite bière locale brassée à Blankenberge) au restaurant Seasons, sur la nostalgique Manitobaplein. Nous y avons très bien mangé et le personnel nous a vraiment gâtés. L’établissement propose un menu pour enfants. La Manitobaplein se situe d’ailleurs en plein cœur du quartier commerçant de Blankenberge, et les boutiques sont ouvertes le dimanche.
  • Si vous passez un jour devant l’église Sint Antonius, faites-lui le bonjour de ma part. Les bancs en bois dur de l’église étaient un passage obligé le dimanche matin. Mes grands-parents étaient catholiques. Moi pas.
  • Allez admirer les reptiles et amphibiens au Serpentarium : pas très grand, mais vraiment cool. De quoi passer une petite heure bien agréable.
  • Le Belgium Pier est une passerelle piétonnière de 350 mètres qui mène au bâtiment arrondi monumental qui faisait autrefois partie du Meli. Aujourd’hui, on y trouve une taverne sympa et une salle d’exposition. 

MamaExpert a logé à… 

#teamMamaExpert a logé au Floreal Blankenberge, juste en face de Sea Life. Un hôtel démocratique très correct, à un jet de pierre de la mer et de la digue de Blankenberge. Les chambres sont soignées, dotées d’une salle de bain avec douche et d’une toilette séparée. Et bien sûr, le petit-déjeuner et, en prime, le programme d’animations pour les jeunes. Il existe plus convivial, mais vu le prix et la situation, l’établissement se prête parfaitement à un séjour plus long.

Plus d'info sur Floreal.

Vakantiecentrum Floreal Blankenberge

AUTRES ARTICLES DE BLOG

Découvrez d’autres aventures et articles de blog consacrés au Littoral ! Et surtout, laissez-vous inspirer…

Avec le support de :

Logo Impulsprogramma Kust